close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
souscrire
Revue de presse

« Le pire est à craindre »

Les protestations ont démarré à Kasserine quand un jeune chômeur a été électrocuté, alors qu’il participait à un rassemblement des sans-emploi. Hier, le mouvement a gagné la capitale et plusieurs autres villes de la République

Cliquez ici pour lire l'article (La Presse)

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestrielle