close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
souscrire
Religion et société

Un appel commun pour une plus grande solidarité dans le monde

L’appel signé à Amman pour un engagement commun pour le monde et en particulier le Moyen-Orient

Sous le patronage commun de Son Altesse le prince El Hassan bin Talal et de Son Éminence le card. Jean-Louis Tauran, l’Institut Royal pour les Études Interreligieuses (Amman, Jordanie) et le Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux (Vatican) ont tenu leur troisième conférence à Amman, du 13 au 14 mai, sur le thème « Affronter les défis actuels à travers l’éducation », à la veille de la visite du Saint-Père François. Un voyage qui est source d’espérance pour tous les habitants de Terre Sainte et de la région.

 

 

La rencontre a commencé par un moment de prière silencieuse pour invoquer l’aide et la bénédiction de Dieu. Les participants ont condamné avec force toutes formes de violence, l’enlèvement récent des étudiantes nigérianes et ont demandé leur libération immédiate, afin qu’elles puissent rentrer dans leur famille et retourner à l’école. De plus, ils ont souhaité la solution pacifique de tous les conflits en cours.

 

 

La discussion, qui s’est déroulée dans une atmosphère de cordialité et d’amitié, a permis aux participants de souligner leur accord sur les points suivants :

 

 

- l’attention pour la famille et l’école, institutions fondamentales pour l’éducation des enfants et des jeunes;

 

- l’importance d’une éducation religieuse adéquate, en particulier pour la transmission des valeurs religieuses et morales ;

 

- la prise en considération indispensable de la dignité de la personne humaine, spécialement dans les institutions éducatives;

 

- la violation des mesures internationales destinées à garantir le respect effectif des droits humains fondamentaux et de la liberté de religion en particulier;

 

- la solution pacifique des conflits actuels, l’extirpation de la pauvreté et la promotion de la dimension spirituelle et morale de la vie comme étant les défis les plus urgents à relever;

 

- la conviction que la religion n’est pas la cause des conflits, mais plutôt la barbarie et l’ignorance. Par conséquent une éducation intégrale est essentielle;

 

- beaucoup ont rappelé le fait que les religions, comprises de manière authentique et mise en pratique, ne sont pas une cause de divisions ni de conflits, mais plutôt un facteur nécessaire pour la réconciliation et la paix.

 

 

En tant que croyants nous espérons que la sagesse humaine rencontre toujours la sagesse de Dieu. Et pour terminer, étant donné que le futur de l’humanité est dans les mains des jeunes générations, nous proposons le décalogue culturel suivant à tous ceux qui sont impliqués dans l’éducation :

 

 

1) Ne renonce jamais à la curiosité intellectuelle;

 

2) Aie le courage intellectuel au lieu de la lâcheté intellectuelle;

 

3) Sois humble et non pas intellectuellement arrogant;

 

4) Pratique l’empathie intellectuelle, au lieu d’une mentalité fermée;

 

5 ) Respecte l’intégrité intellectuelle;

 

6 ) Maintiens ton autonomie intellectuelle;

 

7) Persévère face à la superficialité qui t’entoure;

 

8) Aie confiance dans la raison;

 

9) Sois juste et non pas intellectuellement incorrect;

 

10) Considère le pluralisme comme une richesse et non pas comme une menace.

 

 

Si Dieu le veut, nous continuerons notre dialogue fécond à travers de futures conférences et d’autres initiatives.

 

 

Amman, le 14 mai 2014

 

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestrielle