close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
soutenez-nous
Religion et société

Vivre ensemble dans la diversité : Dialogue Interreligieux et Interculturel

Monsieur le Premier Ministre du Pakistan, Monsieur Raja Pervaiz Ashraf, Mesdames et Messieurs les Ministres Fédéraux et Ministres d'Etat, Excellences, Ulémas, Mesdames et Messieurs les Parlementaires et Sénateurs, Mesdames et Messieurs, au nom du Ministère de l'Harmonie nationale, j'ai le grand honneur de vous adresser mes sincères remerciements pour votre présence et votre participation à cette importante et significative Conférence sur le Dialogue Interreligieux et Interculturel intitulée “Vivre ensemble dans la diversité.”

 

 

Mesdames et Messieurs, notre Ministère de l'Harmonie nationale a été fondé récemment avec pour objectif principal de promouvoir le dialogue interreligieux et les relations entre personnes de religions, traditions et cultures différentes, afin de favoriser une coexistence harmonieuse et paisible au sein de notre nation.

 

 

Nous sommes parfaitement conscients que notre pays traverse une période délicate et difficile, où le terrorisme, la violence sectaire, l'extrémisme et la discrimination atteignent des sommets jusqu'à présent inégalés dans notre histoire. Cela nous a valu la perte de milliers de vies précieuses et innocentes.

 

 

Ces forces de la violence nous ont dépossédés, en tant que nation, d'une partie de notre potentiel, créant l'instabilité et le déclin de notre économie. Sur le plan international, certains font preuve de suspicion à notre égard, nous considérant comme une nation dangereuse, voire pire, terroriste. Plusieurs Pakistanais vivant à l'étranger nous ont fait part de leurs nombreuses difficultés et des obstacles qu'ils rencontrent dans leur carrière. Tous les jours nous affrontons la dure et cruelle réalité, avec le sacrifice de vies innocentes, causé par les forces de la violence et par l'intolérance qui ne cesse d'être alimentée par la pauvreté et l'illettrisme.

 

 

Malheureusement, certaines mentalités bien particulières ont divisé notre nation en suscitant la haine, l'intolérance et la discrimination entre les différentes croyances.

 

 

Cela est clairement anti-religieux, anti-islamique, anti-humain et va à l'encontre de ce qu'avait imaginé notre père fondateur Quaid-e. Azam Muhammad Ali Jinnah, qui rêvait de voir un pays tel que le Pakistan permettre à des personnes de tous horizons culturels et religieux de vivre ensemble en paix, sans discrimination ni peur.

 

 

L'urgence du moment demande que nous avancions, unis dans la diversité de notre communauté, contre cette mentalité qui a trop longtemps affaibli notre société et nous a privé, en tant que nation, d'une partie de notre capacité à prospérer et nous développer. Nous nous devons de relever les défis, quels qu'ils soient, et de développer des moyens de résoudre les conflits par la paix. La situation exige une réflexion prudente et beaucoup de sang froid afin d'agir de manière résolue, non seulement maintenant mais également dans les années à venir. Cela nécessite la participation de tous ceux aspirant et comptant sur une paix et une stabilité mondiales. Relever ces défis requiert de la sagesse à la fois sur le plan diplomatique et politique, et nécessite peut-être que nous fassions d'autres sacrifices. Nous nous devons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour préserver la sécurité de cette région cruciale. Notre engagement profond pour acquérir des droits humains élémentaires et satisfaire les besoins des hommes nécessitera des efforts collectifs.

 

 

En vérité, notre pays, le Pakistan, est une terre d'opportunités, c'est une terre de paix, une terre de ressources. Je suis fier de dire qu'il est le berceau de toutes les civilisations, une Terre sainte ; et que toutes les traditions, cultures et grandes religions du monde ont leurs racines dans notre sol.

 

 

Nous savons que les graines de nos diverses cultures, traditions et religions se nourrissent du terreau de l'amour, de la paix, de l'égalité et de la justice pour l'ensemble de l'humanité. Il apparaît clairement que nos traditions culturelles et nos croyances religieuses sont mises à mal par les forces de la violence et du mal, que nous devons vaincre en nous unissant dans la lutte, en transmettant et en vivant ce message fort, depuis cette plateforme, aujourd'hui, afin de dire qu'il n'y a pas de place pour la discrimination, la haine et la violence dans notre société.

 

 

Au vu de tout cela, j'aimerais remercier avec toute ma gratitude et applaudir nos ulémas/leaders religieux, qui transmettent et vivent fidèlement ce message d'unité, d'amour et de paix et condamnent tous les actes de violence dans ce pays.

 

 

A nos amis des médias, qui rendent la vérité publique, chaque jour, parfois au risque de leur propre vie lorsqu'ils rapportent les injustices et les inégalité faites aux victimes de ces forces de la violence, et qui promeuvent la paix.

 

 

A toutes les personnes des organismes veillant à l'applications de la loi, qui risquent leur vie tous les jours en nous protégeant et en assurant la justice dans notre pays.

 

 

A tous nos hommes politiques, en particuliers nos grands leaders, qui ont donné leur vie pour la démocratie, l'égalité et l'unité.

 

 

Enfin, mes remerciements et ma considération vont aux communautés internationales, qui condamnent les forces du mal et nous soutiennent dans notre lutte contre nos ennemis que sont la pauvreté, l'illettrisme, la violence et l'intolérance.

 

 

Ces efforts doivent êtres exprimés unanimement par nous tous, par des moyens de paix, en utilisant notre arme qu'est "l'unité dans la diversité". Ce n'est qu'ensemble que nous parviendront à éradiquer toutes les sortes de discrimination, de haine et d'intolérance de ce pays.

 

 

Pour atteindre notre but, il est fondamental non seulement de parler mais également de mettre en place les étapes concrètes et les plans d'action qui nous permettrons de combattre tous ces ennemis de l'humanité. Nous sommes convaincus qu'il n'existe pas de différence qu'on ne puisse réconcilier entre nous et les autres traditions religieuses. Nous devons respecter la foi de chacun et être prêts à coopérer avec tous nos ressortissants.

 

 

Cette conférence, aujourd'hui, n'est pas simplement une manifestation, mais un appel à l'action. En tant que Ministère, nous demandons à nos ulémas/leaders religieux, universitaires et représentants des différentes traditions religieuses, de nous fournir des propositions concrètes pour vaincre les forces de la haine, de la discrimination et de l'intolérance.

 

 

J'ai confiance et pense que notre message d'aujourd'hui aura des répercussions à l'échelle nationale et internationale, que notre nation, le Pakistan, saura faire face aux forces qui nous divisent au nom de la religion, ainsi qu'aux différentes formes de discrimination raciale, sexuelle ou religieuse.

 

 

Je conclurais en rappelant à notre mémoire un de nos chants nationaux, reposant sur l'idéologie de notre père fondateur et qui dit :

 

“gardez fermées ces portes de la haine, de la violence et de la discrimination et hissez notre drapeau vert et blanc.”

 

 

Le drapeau pakistanais représente notre véritable identité en tant que peuple. “L'unité dans la diversité”, car c'est la seule voix menant à la paix.

 

 

* Discours du Dr Paul Jacob Bhatti, Février 2013

Inscrivez-vous à notre newsletter

J'autorise l'utilisation de mes données après avoir accepté la politique

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestriel