close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
soutenez-nous
Suggestions de lecture

Angelo Scola, Maria, la donna. I misetri della Sua vita. [Marie, la femme. Les mystères de Sa vie]

Angelo Scola,  Maria, la donna. I misetri della Sua vita. [Marie, la femme. Les mystères de Sa vie], Cantagalli Editore, Siena 2009

Un livre pour tous, dédié à une personne que tout le monde regarde, les chrétiens, mais aussi les musulmans, à cause du signe particulier qu'elle a gravé dans l'histoire de l'humanité.

 

 

Le nouveau livre du cardinal Angelo Scola, Patriarche de Venise, Marie, la femme, a mûri au cours des années et il s'adresse à tous ceux qui face à la Vierge de Nazareth se laissent provoquer par la question qu'elle suscite à propos de son humanité accomplie en plénitude et sur les mystères qui l'ont concernée de manière dramatique.

 

 

Si, au début, on perçoit le désir de l'auteur d'approfondir l'expérience personnelle d'acte de confiance à Marie qui l'accompagne depuis son enfance, lorsque quelqu'un lui enseigna à dire tous les soirs un "Je vous salue Marie" à genoux pour se confier à elle, par la suite, les chapitres bien documentés et extrêmement denses parcourent un après l'autre les moments de l'expérience humaine de la femme de Nazareth, ses paroles, ses gestes, et s'arrêtent pour réfléchir sur les mystères qui l'ont impliquée : l'Immaculée Conception, la nativité de Marie, l'Annonciation, la Visitation à Élisabeth, la Sainte Famille, Notre Dame des sept douleurs, l'Assomption...

 

 

Jusqu'à élargir l'horizon sur la signification et la substance du génie de la femme dans la réalité de notre temps. Scola, en effet, reprend et relance ceux qui sont pour Jean Paul II les deux caractères fondamentaux du "génie prophétique de la femme" : la primauté de l'ordre de l'amour et le fait que Dieu lui a spécialement confié chaque être humain.

 

La femme, soutient Scola, en citant Von Balthasar, occupe la place de l'autre. Mais si l'Autre par excellence est Dieu, cela signifie que la femme marque le passage et indique le chemin vers Dieu. Ici réside le secret de la différence sexuelle, dimension insurmontable de chaque personne.

 

 

D'une certaine manière, la conviction qu'exprime le Patriarche à propos de l'actualité de Marie et de son témoignage apparaît provocatrice car Marie est capable de dire quelque chose également aux jeunes générations du Troisième millénaire, caractérisé par des transformations très rapides et souvent aussi douloureuses : Marie dit l'apport déterminant du génie féminin, c'est-à-dire la liberté, la simplicité et la créativité.

 

 

Pour tout cela, Marie de Nazareth est un point de référence qui est valable hier comme aujourd'hui, irremplaçable, et ce livre, à partir d'une expérience personnelle et communautaire concrète, tente d'en offrir des preuves convaincantes.

 

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

J'autorise l'utilisation de mes données après avoir accepté la politique

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestriel