Articles > 2016

Articles - 2016

Qui est Aoun, nouveau président Libanais

Si l’ex général est parvenu à accéder au palais, c’est parce qu’il a réussi à devenir le point de convergence d’une triple alliance entre rivaux

02/12/2016 | Amin Elias | Religions et espace public
Ville d'Erbil

Irak : « Après l’État islamique, pour les chrétiens ce sera encore pire »

Un prêtre irakien dénonce : le gouvernement de Bagdad ne donnera pas de place aux minorités

11/11/2016 | Francesca Miglio | Chrétiens dans le monde musulman
Logo de l’imprimerie

Quand la Bible était imprimée à Mossoul

Histoire de l’imprimerie dominicaine qui au XIXe siècle rendra les livres sacrés aux chrétiens chaldéens

11/11/2016 | Jean-Maurice Fiey | Chrétiens dans le monde musulman

Mossoul : la forteresse qui enchantait les voyageurs

L’âge d'or d’une ville sans égal dans le récit d'un écrivain arabe du XIIe siècle

11/11/2016 | Ibn Jubayr | Classiques arabo-musulmans

Quelles sont les forces qui combattent l’EI à Mossoul

La fragile coalition qui fait la guerre au « Calife » est composée de forces spéciales irakiennes, de milices chiites, kurdes, yézidies et chrétiennes, et bénéficie d’un soutien international

11/11/2016 | Giovanni Parigi | Djihadisme et violence
Célébration chiite de Muharram

Quel Irak veulent les ayatollahs de Téhéran

La rivalité entre les villes saintes, la doctrine khomeyniste opposée au quiétisme de l’ayatollah al-Sistani : comment les fissures du front chiite influencent le combat contre Daech

11/11/2016 | Riccardo Redaelli | Les peuples de l'Islam

Le raïs : récits du leader arabe dans la littérature égyptienne

De Naguib Mahfouz à Muhammad al-Bisâtî, l’histoire du pouvoir, des oppressions, des révolutions et contre-révolutions passe à travers les pages des grands romans

19/10/2016 | Luisa Orelli | Les peuples de l'Islam
La croix copte

Ce que dit la nouvelle loi sur la construction des églises en Egypte

Si l’Église copte s’est dite satisfaite, au sein de la communauté copte certains croient que le texte n’apporte aucune amélioration

19/10/2016 | Nathalie Bernard-Maugiron | Chrétiens dans le monde musulman

Algérie, le mysticisme soufi contre l’extrémisme

Après les excès de l’Islam salafiste ou djihadiste, un ancien courant spirituel musulman enraciné dans la tradition a repris sa place dans la société algérienne

19/10/2016 | Henri Teissier | Les peuples de l'Islam
Coptes en prière dans une église au Caire

Égypte : accord entre les coptes et le gouvernement sur la construction des églises

Depuis des mois les chrétiens demandent des réglementations pour la construction des lieux de culte qui ne discriminent pas leur communauté

30/08/2016 | Tewfik Aclimandos | Religions et espace public
Le pape Tawadros II et le président al-Sisi

Les coptes égyptiens et la liberté de construction d’églises

« C’est comme si prière et culte pour les chrétiens étaient un crime » écrit le pape copte Tawadros II

29/08/2016 | Pape Tawadros II | Religions et espace public

L’alternative indonésienne

Dans le pays musulman le plus peuplé du monde, les leaders des organisations religieuses expliquent pourquoi il y a moins de jeunes disposés à partir pour le front en Syrie et en Irak. La crainte d’une radicalisation et de nouveaux recrutements n’en est pas moins concrète. L’attaque terroriste lancée à Djakarta a réveillé les inquiétudes du gouvernement et enclenché l’activité des forces de sécurité.

01/08/2016 | Rolla Scolari | Les peuples de l'Islam

Commenter le Coran : mode d’emploi

Qui veut interpréter le Noble Livre « doit aller chercher ses explications avant tout dans le Coran lui-même », a écrit Jalâl al-Dîn al-Suyûtî, savant égyptien du XVe siècle. À son avis, connaître les circonstances de la révélation « est un art qui apporte des bénéfices » essentiels à une pleine compréhension du texte.

01/08/2016 | Rédaction | Classiques arabo-musulmans

La « vie à l’ombre du Coran »

Comprendre le Livre en tant que religion qui guide les hommes vers le bonheur, sur terre et dans l’au-delà ; dénoncer la corruption, la méchanceté et l’avilissement de celui qui adore ses propres passions au lieu d’adorer Dieu ; analyser le Texte sacré comme acte de communication entre Dieu et l’homme, pour montrer que l’Absolu se révèle aux hommes en utilisant leur système linguistique et culturel : l’approche de trois penseurs musulmans de l’ère moderne.

01/08/2016 | Rédaction | Classiques arabo-musulmans

Lire le Coran au XXIe siècle

On a vu réapparaitre, à l’époque moderne, une approche fortement littéraliste de l’Écriture, qui privilégie des interprétations transmises par la tradition aux dépens d’autres lectures tout aussi valables. Ceux qui adoptent la méthode textuelle semblent croire qu’elle fournit un degré de certitude plus élevé en ce qui concerne la « signification » du texte. D’autres en revanche estiment nécessaire la prise en compte du contexte dans lequel vivent les musulmans.

01/08/2016 | Abdullah Saeed | Les peuples de l'Islam

La charia, voie divine construite par les hommes

Le Livre sacré des musulmans est un « livre-miroir » : les significations que l’exégète propose ne sont pas dans le texte, mais émergent de l’interaction entre le texte et sa propre expérience. Les normes juridiques, même lorsqu’elles trouvent un fondement dans les versets, ne sont pas extraites d’une simple opération de lecture. Le cas de l’interdiction du vin le montre amplement : le commentateur réorganise le texte coranique après l’avoir restructuré et, s’appuyant sur des données externes, en propose une interprétation.

01/08/2016 | Mohammed Hocine Benkheira | Penseurs de l'Islam

Les imams qui font parler le Livre

Le principe fondamental de l’exégèse chiite est que l’imam est le seul interprète légitime du Texte sacré, et qu’il est élu et inspiré par Dieu à cette fin. Selon un dit attribué à ‘Alî, en effet, le Coran « ne parle pas dans une langue, il lui faut un interprète ». Ce dernier ne peut être qu’un imam infaillible, tout comme l’était le Prophète. Sans l’herméneutique de l’imam, le Livre ne signifie littéralement rien, c’est un « Coran muet ». C’est l’imam qui lui confère une intelligibilité, et c’est pour cela qu’on l’appelle « le Coran parlant ».

01/08/2016 | Mathieu Terrier | Les peuples de l'Islam

La mystique au-delà de la lettre

Chez les premiers exégètes et les imams de la famille du Prophète, on décèle les prémices d’une interprétation du Coran qui va au-delà de la signification immédiate du texte. Mais c’est surtout l’émergence d’une voie de connaissance spécifique, le soufisme, qui donne naissance à une longue tradition d’interprétation spirituelle et ésotérique : une source inépuisable alimentée tant par le texte que par la tradition soufie, qui a toujours cherché dans la Révélation l’origine de son inspiration.

01/08/2016 | Denis Gril | Les peuples de l'Islam

Le Coran se contredit-il lui-même?

La théorie de l’abrogation du texte sacré de l’Islam par lui-même a une longue histoire dans la tradition islamique, et continue à avoir largement cours dans la prédication actuelle. Une analyse littéraire du texte en montre l’absence de bien-fondé. Le contre-sens est donc total, quand cette théorie, en raison d’une interprétation traditionnelle manifestement erronée, est exploité par certains pour abroger tous les versets tolérants et ouverts du Coran, au profit de versets combatifs exclusivistes.

01/08/2016 | Michel Cuypers | Les peuples de l'Islam

La lecture salafiste des sources entre al-Qaïda et l’EI

Les lectures salafistes des sources ne sont pas aussi claires qu’on pourrait croire, parce que le texte littéral du Coran ne se résout jamais en une interprétation évidente. D’importantes divergences existent jusqu’au sein même des courants extrémistes religieux les plus violents. Et la vieille al-Qaïda, Écritures en mains, n’a pas les mêmes opinions que l’État Islamique sur beaucoup de questions.

01/08/2016 | Joas Wagemakers | Les peuples de l'Islam
1 2 3 4

©2016 Fondazione Internazionale Oasis C.F. 94068840274 - email: oasis@fondazioneoasis.org - Politique de confidentialité - Credits