close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
soutenez-nous
Chrétiens dans le monde musulman

Good News TV: les catholiques pakistanais acceptent le défi de la télé

La télévision est aujourd’hui un monde de réalités et de fantaisies. Elle nous a permis de sortir de notre existence immédiate et est devenue, à travers ses programmes, une source de socialisation. C’est un instrument de propagande et d’éducation utilisé par l’État et d’autres organisations, une institution qui promeut et cultive le talent littéraire.

 

 

 

Face au développement des médias et au rôle particulier de la télévision, quelle est la position de la communauté chrétienne au Pakistan ?

 

 

 

L’Église catholique au Pakistan semble s’être finalement réveillée face aux défis de la télévision. Pendant longtemps, nous avons eu à notre disposition principalement du matériel imprimé... Le papier imprimé produit un effet médiatique ad intra, pour reprendre les paroles de Redemptoris Missio (n. 34). Cela peut aider l’Église à éduquer ses fidèles ou à approfondir leur foi. Mais si l’Église veut faire savoir au public quelle est véritablement son action et pour quelle raison elle existe, ces moyens de communication ne sont plus d’une grande aide.

 

 

 

Nous devons utiliser la télévision pour l’évangélisation, l’éducation et la formation : nous voulons utiliser la télévision comme moyen pour que croisse le Royaume de Dieu. À travers elle, nous vou-lons atteindre jusqu’aux coins les plus reculés de la terre. Au Pakistan, même dans les localités les plus pauvres, dans le plus sous-développé des villages où il n’y a pas d’eau courante et de « trucs » modernes, où les écoles sont mal équipées et les familles vivent dans la pauvreté, la télévision est présente !

 

 

 

Pendant des années, dans l’Église catholique au Pakistan, le journalisme est resté principalement dans le domaine de l’écrit. Nous avons été très lents à rejoindre les médias électroniques en général et le journalisme télévisuel en particulier. Mais maintenant, tout cela est en train de changer. L’Archidiocèse de Karachi a étudié la possibilité d’utiliser les médias électroniques pour l’évangélisation, l’éducation et la formation. Des entreprises comme l’édition en ligne de l’hebdomadaire en ourdou du diocèse “Agahi” et la WebTV Good news catholic TV sont le résultat le plus immédiat de cet effort. Mais maintenant, a commencé une bataille qui s’avère être ardue afin d’avoir un canal de télévision via satellite.

 

 

 

Certainement, dans notre pays, c’est une tâche difficile, parfois même impossible. Cependant, nous n’avons jamais cessé d’espérer. Nous sommes allés partout, nous avons frappé à toutes les portes, accompli toutes les démarches et surtout, nous avons convaincu le gouvernement que nous voulions le permis d’abord en tant que pakistanais que comme chrétiens. Il nous a fallu plus de trois ans et lentement nous avons commencé à apercevoir une lueur d’espérance.

 

 

 

Bien que parmi nous personne n’ait reçu une formation dans ce secteur, nous avons continué à nous former à travers différentes sources. De notre côté, nous avions avec nous des personnes de bonne volonté et cela a fait la différence. Finalement, le jour est arrivé et nous avons pu commencer offi-ciellement la transmission test de Good News. Et nous savons qu’elle produit un grand impact sur les téléspectateurs.

 

 

 

Les implications financières restent une grande question. Il est vrai que nous n’avions pas un budget dérisoire, mais l’Archevêque Evarist Pinto, les prêtres et les fidèles nous ont soutenu pleinement et par tous les moyens possibles. Certains instituts ont offert un support financier à des conditions avantageuses. De l’aide nous est également arrivée de la part d’agences de financement. Nous sommes confiants que nous recevrons une réponse positive également parce que toutes les étapes nécessaires ont été réalisées dans les temps impartis et que nous n’avons pas laissé s’échapper cette opportunité. La transmission est diffusée sur le territoire national mais aussi dans d’autres endroits d’Asie, d’Afrique, d’Océanie et d’Europe, sept jours par semaine, 24h/24. Elle aura un aspect mo-derne avec un dialogue ouvert centré sur Jésus-Christ au XXIe siècle, spécialement sur la manière dont il est vécu dans le monde actuel. La Messe, la prière du chapelet, les vies de Saints, la lecture des Écritures, des débats contemporains, des récits d’actualité, de politique, de musique, de divertis-sement, d’art et de sport ont aussi leur place. La chaîne inclura aussi des histoires et des thèmes spirituels, des spectacles qui offrent des directions à suivre et des conseils, des programmes éducatifs.

 

 

Good News TV accordera une importance particulière et transmettra des programmes qu’on ne peut voir sur d’autres chaînes. Parmi les invités, il y aura des prêtres, des laïcs, des membres de la société civile et des personnalités médiatiques de renom. L’objectif de cette aventure est évident : Good News TV sera capable de dissiper les incompréhensions sur le Christianisme, la foi chrétienne et créera un climat beaucoup plus positif pour l’harmonie, la justice, la paix, la fraternité et la tolérance. Elle offrira l’enseignement de l’Église de manière systématique et complète pour toutes les tranches d’âge, y compris des programmes spéciaux pour les enfants.

 

 

 

Good News TV unira au grand enseignement de Jésus-Christ des témoignages forts, des entretiens, et la réalité du service chrétien dans ses différentes formes. Notre équipe est composée de per-sonnes non seulement qualifiées professionnellement et avec les compétences techniques nécessaires, mais aussi habitée du désir de servir le Christ dans cette mission. Good News TV est totalement dépendant de la Providence Divine et invite chacun de nous à devenir actionnaire de ce projet.

Inscrivez-vous à notre newsletter

J'autorise l'utilisation de mes données après avoir accepté la politique

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestriel