close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
souscrire
Islam

Le Vizir et l’Évêque en tête à tête sur la Trinité

Le texte du dialogue passionné et sans complaisance entre Abû l-Qâsim al-Maghribî et Élie, moine et évêque de Nisibe, laisse entrevoir le rôle précieux de médiation que jouaient théologiens et philosophes chrétiens d’Orient, capables d’expliquer leur foi en recourant aux catégories de pensée propres à l’Islam

A celui qui est sincère dans son Credo et sa religion, et donne généreusement sa vie à la poursuite de l’Autre Vie ; à [mon] frère grand et vénéré, favorisé par Dieu, Abû l-‘Alâ’ Sâ‘id Ibn Sahl (que Dieu prolonge sa vie et continue de lui accorder puissance et soutien, félicité et succès !). De la part d’Élie le pécheur, ministre de l’église de notre Seigneur le Christ qui est à Nisibe.

 

Je t’envoie mes salutations et prie particulièrement pour toi ; et je supplie Dieu le Très-Haut de te protéger et d’éloigner de toi les maux. Je t’avais fait parvenir une lettre (que Dieu continue de te protéger !), dans laquelle je faisais état des Entretiens que j’ai eus en présence du Vizir Abû l-Qâsim Ibn ‘Alî al-Maghribî (Dieu ait pitié de lui !). Et j’avais noté le résumé de ce qui avait eu lieu dans chacun des Entretiens, afin de te l’exposer en détail [par la suite], dès que j’en aurais eu la possibilité, afin que tu en aies connaissance, sachant le grand désir que tu as de connaître cela. Mais ce projet fut retardé jusqu’à ce jour, pour un motif qui n’est pas inconnu de toi. C’est pourquoi, je t’expose maintenant, dans cette Épître, ce qui eut lieu dans chacun des Entretiens, afin que tu en aies connaissance, avec le bon vouloir du Dieu Très-Haut.

 

 

Le contenu de la revue n'est pas encore disponible en ligne. Pour lire tous les articles de Oasis n. 22 vous pouvez acquérir une copie. Pour vous abonner cliquez ici.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestrielle