close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles :
close-popup
Paypal
Carte de crédit

Privacy policy

S’abonner
Reasons For Our Hope

Jésus dans la Bible et dans le Coran

 

Le premier épisode de « Les raisons de notre espérance » est dédié à la figure de Jésus : que dit de Coran de Lui ? Quelles sont les analogies et les différences entre la manière dont Jésus et sa mission sont présentés dans le Coran et dans la Bible ?

Un chercheur a comparé à des mosaïques les histoires de Jésus racontées dans la Bible chrétienne et dans le Coran. Avec les mêmes pierres colorées, disait-il, on peut composer des images très différentes.

Quelles sont les pierres qui forment l'histoire de Jésus?


La Bible chrétienne et le Coran mentionnent l'un et l'autre la naissance virginale de Jésus, ses miracles, ses apôtres, des ennemis qui ont voulu le tuer, son ascension au ciel et son retour à la fin des temps: les mêmes pierres, mais les images qui en ressortent sont différentes.

 

À quoi ressemble la mosaïque de Jésus dans le Coran?

 

Dans le Coran, l'enfant Jésus déclare : “Je suis le serviteur de Dieu”. Jésus est un prophète. Sa principale mission est d'annoncer une parole aux israélites. Cette parole écrite est appelée injil, un mot arabe qui vient du grec euaggelion ou “évangile”.

 

Mais Jésus ne se contente pas de prêcher. Dans le Coran, il accomplit aussi des miracles : il donne la vie à un oiseau d'argile, il guérit des lépreux, il rend la vue à des aveugles, il ressuscite même des morts.

 

En rapportant ces miracles, cependant, le Coran précise que Jésus les accomplit avec la permission de Dieu. Au sein de son peuple, certains rejettent son message. Ils pensent que ses miracles sont des tours de magie et complotent pour le tuer.

 

Mais y réussissent-ils ?

 

Le Coran explique que les Israélites se sont vantés d'avoir tué Jésus, mais ajoute aussitôt « qu'ils n'y ont réussi qu'en apparence » . Cette phrase a conduit la tradition islamique à croire que quelqu'un d'autre a reçu l'apparence de Jésus et a été crucifié à sa place. Jésus continue donc de vivre et reviendra à la fin des temps.

 

Qu'est-ce qui est différent dans la mosaïque biblique de Jésus ? 

 

Dans l'Évangile, la Croix est au centre de la mission de Jésus. Au tout début de son ministère, Jean le Baptiste dit de lui: « Voici l'agneau de Dieu, celui qui enlève le péché du monde » .

 

Bien avant d'être crucifié, Jésus commence à enseigner à ses disciples qu'il doit mourir à Jérusalem et qu'il ressuscitera le troisième jour.

 

Avant son sacrifice sur la Croix, Jésus purifie le Temple de Jérusalem, un acte symbolique où il révèle son autorité sur la maison de Dieu. Quand Jésus meurt sur la croix, le rideau qui séparait la partie la plus sainte du Temple se déchire.

 

Qu'est-ce que cela signifie ?

 

Pour les premiers chrétiens, cela voulait dire que les sacrifices du Temple sont désormais accomplis dans celui du Christ. Cependant, ce n'est pas simplement la fin de la vie de Jésus, mais le début de quelque chose de nouveau.

 

Les apôtres, ses amis, affirment qu'ils ont vu Jésus ressuscité. Et ils sont allés annoncer partout cette bonne nouvelle.

 

Quel était leur message ? Ils n'ont pas prêché que Jésus était un simple messager ayant reçu une écriture de Dieu. Ils enseignaient qu'il est le Prince de la Vie, relevé d'entre les morts.

 

Ces affirmations sont énormes. Sont-elles crédibles ?

 

C'est une question qui exige un examen plus approfondi du Coran et de la Bible. C'est justement ce à quoi est consacrée la vidéo suivante des Reasons for our Hope - les raisons de notre espérance. 

En partenariat avec