close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
soutenez-nous
Islam

L’État Islamique ou l’option préférentielle pour la terreur

Le traitement réservé par l’État Islamique aux minorités chrétiennes est révélateur du genre de rapports que le « Califat » instaure avec ses références idéologiques, tendant à se poser comme alternative à l’Occident. La théocratie médiévale épouse les formes du totalitarisme moderne et se livre à la volonté de puissance

Il n’y a guère de doutes que la violence déchaînée par l’État Islamique dans la région comprise entre Syrie et Irak, essentiellement contre des non-sunnites et des sunnites « déviants », ait pris des formes et des proportions monstrueuses. En novembre 2014 déjà, c’est-à-dire cinq mois après la prise de Mossoul, un rapport d’Amnesty International parlait d’un « nettoyage ethnique de dimensions historiques » et affirmait que « l’État Islamique a systématiquement frappé des communautés non-arabes et non-sunnites, tuant et enlevant des centaines, peut-être des milliers de personnes, et contraignant plus de 830 000 habitants à fuir la région conquise en juin 2014 »1. Pendant la même période, un rapport de l’ONU décrivait la vie en Syrie sous l’État Islamique par la formule éloquente de « gouvernement de la terreur »2.

 

 

Le contenu de la revue n'est pas encore disponible en ligne. Pour lire tous les articles de Oasis n. 22 vous pouvez acquérir une copie. Pour vous abonner cliquez ici.

 

 

1 Amnesty International, Ethnic cleansing on a historic scale. The Islamic State systematic targeting of minorities in northern Iraq, p. 4. Le document se trouve à l’adresse bit.ly/1FMMBDz

 

2 United Nations, Report of the Independent International Commission of Inquiry on the Syrian Arab Republic, Rule of Terror: Living under ISIS in Syria, bit.ly/1j5nVMB

Inscrivez-vous à notre newsletter

J'autorise l'utilisation de mes données après avoir accepté la politique

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestriel