close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
soutenez-nous
Chrétiens dans le monde musulman

Église de l’Orient : deux millénaires de martyre et de mission

Ciblée aujourd’hui par les milices de l’EIIL, la présence chrétienne en Irak remonte à l’âge apostolique. À partir du XVe siècle, ses différentes branches ont établi tour à tour des liens avec Rome, jusqu’à parvenir à la tripartition actuelle. Une division qui risque de se transformer en une mort lente

On pourrait appliquer à l’Église d’Orient d’aujourd’hui, sans exagération, les paroles du prophète Isaïe : « sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans aimable apparence » (Is 53,2). Et pourtant, si seulement on écarte le voile des événements, quelle beauté apparaît sur son visage défiguré ! Pourchassée aujourd’hui dans le Nord de l’Irak et en Syrie par les milices de l’État Islamique, cette Église prolonge et continue dans le Pays des Deux Fleuves une présence chrétienne qui remonte à l’âge apostolique. Elle a grandi dès le début au milieu des persécutions, dans un isolement et une autonomie relatifs, pour connaître ensuite au Moyen-Âge un élan missionnaire sans égal, qui l’a conduite jusqu’à la Chine lointaine. Tout au long de son histoire, elle n’a jamais été une Église nationale en un sens exclusiviste, rassemblant en elle des peuples et des nations allant de la Haute-Mésopotamie au Golfe Persique, de l’Inde à la Chine. Vouloir la transformer aujourd’hui, de Sacrement pour le monde qu’elle est, en instrument d’un nationalisme replié sur lui-même, comme d’aucuns le demandent, signifierait en faire une momie : l’Église en effet dépasse les confins des ethnies, des langues, des nationalités, parce que le Christianisme est une annonce de vie qui s’incarne dans toutes les civilisations.

 

 

Le contenu de la revue n'est pas encore disponible en ligne. Pour lire tous les articles de Oasis n. 22 vous pouvez acquérir une copie. Pour vous abonner cliquez ici.

Inscrivez-vous à notre newsletter

J'autorise l'utilisation de mes données après avoir accepté la politique

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestriel