close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
soutenez-nous
Suggestions de lecture

Réforme ? « L’Islam est déjà moderne »

Islamic Exceptionalism. How the Struggle over Islam is Reshaping the World

[L'article est contenu dans Oasis n. 24. Pour en lire tous les contenus vous pouvez acquérir une copie ou vous abonner]

 

 

Depuis que, au lendemain des révolutions arabes de 2010-2011, le spectre du djihadisme est revenu hanter le monde musulman, il ne se passe quasiment pas de jour sans que quelqu’un invoque une réforme de l’Islam. L’une des voix qui se distinguent du chœur est celle de Shadi Hamid, senior fellow du Brookings Institution et auteur de Islamic Exceptionalism. Pour Hamid, « s’il est probable que dans un futur proche l’Islam joue un rôle prépondérant dans la politique du Proche-Orient [...] cela signifie que, au lieu d’espérer une réforme qui n’adviendra vraisemblablement jamais, nous devons tenir compte de l’exceptionnalisme islamique, et, dans la mesure où nous en aurons la volonté et en serons capables, l’accepter » (p. 8). La raison de cet exceptionnalisme est vite expliquée : « L’Islam, du fait de son rapport fondamentalement différent avec la politique, a été simplement résistant à la sécularisation » (p. 26). Ce serait donc une erreur de se figurer pour l’Islam une trajectoire analogue à celle qu’a parcourue le Christianisme : autre en est le moment fondateur, autre l’approche aux Écritures respectives, autre le rapport à la modernité. En effet, selon Hamid, à la différence de ce que pensent beaucoup de gens, « l’Islam pourrait être la plus ‘moderne’ » des religions monothéistes, vu que dans sa tradition juridique, on trouve « des idées et des modèles qui se prêtent aux notions modernes de justice sociale, d’État de droit et de politique démocratique ». Pratiquement, conclut l’auteur, « cela signifie que les musulmans n’ont pas eu besoin de choisir la modernité au détriment de l’Islam. On peut être pleinement musulman, voire pleinement islamiste, et être pleinement moderne » (p. 54).

 

 

[L'article est contenu dans Oasis n. 24. Pour en lire tous les contenus vous pouvez acquérir une copie ou vous abonner]

Inscrivez-vous à notre newsletter

J'autorise l'utilisation de mes données après avoir accepté la politique

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestriel