close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
souscrire
Islam

Ce document sur la réforme que al-Azhar a écrit et n’a pas publié

La mosque de al-Azhar au Caire sur un billet de banque égyptien [Godlikeart / Shutterstock.com]

Un intellectuel égyptien a préparé pour l’Azhar un document sur le renouvellement du discours religieux, thème qui est au cœur du débat en Égypte

[L'article est contenu dans Oasis n. 25. Pour en lire tous les contenus vous pouvez vous abonner]



Sur la base des fondements de la pensée islamique médiane (wasatî) que l’Azhar a adoptée comme méthode et comme finalité, et dans le respect des résultats du progrès civilisationnel que la culture arabe moderne a promu activement, reconnaissant la nécessité de mettre en jeu la raison critique et la pensée scientifique et de faire croître le système des nobles valeurs spirituelles, un groupe constitué par les plus grands oulémas et par les plus grands intellectuels s’est réuni à l’Azhar à l’invitation grâcieuse de l’imam suprême, le Shaykh al-Azhar, pour étudier ensemble les défis que la oumma arabe islamique est appelée aujourd’hui à affronter et qui mettent en danger sa stabilité. Parmi ces défis, on relève en particulier :



La légitimation du meurtre au nom de la religion et la pratique du terrorisme, en lançant des anathèmes et en répandant la panique parmi les gens, en s’appuyant sur des conceptions erronées qui servent à couvrir les véritables objectifs d’une campagne de destruction visant à déchirer l’unité des peuples et à en gaspiller les énergies en guerres civiles sectaires dévastatrices.


La régression face au parcours civilisationnel que le monde islamique et l’humanité ont connu, pour retourner à des époques où l’on pratiquait l’esclavage, on prenait les personnes comme butin de guerre, on faisait commerce d’hommes et on égorgeait et fouettait les innocents pour terroriser les personnes pacifiques.


[L'article est contenu dans Oasis n. 25. Pour en lire tous les contenus vous pouvez vous abonner]

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestrielle