close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles :
close-popup
Paypal
Carte de crédit

Privacy policy

S’abonner
Religion et société

La pionnière des leaders musulmanes

Le Premier ministre pakistanais Benazir Bhutto

L’élection de Benazir Bhutto au Pakistan en 1988 a suscité le débat sur le leadership féminin dans les pays à majorité musulmane

Cet article a été publié dans Oasis 30. Lisez le sommaire

Dernière mise à jour: 15/01/2021 09:29:10

En 1988, avec la victoire électorale de Benazir Bhutto au Pakistan, pour la première fois des temps modernes, une femme atteignait une position de leadership dans un pays musulman. Si la légitimité de son élection a été contestée par les milieux religieux conservateurs, des chercheuses ont essayé de montrer que le tabou du leadership féminin était lié à une interprétation machiste des textes sacrés de l’Islam.

 

En Occident, on a généralement l’impression que, dans les sociétés à majorité musulmane, les femmes sont traitées comme des citoyennes de seconde classe ayant moins de droits que les hommes. Pourtant, depuis 1988, neuf États à majorité musulmane ont eu des femmes chefs d’État ou de gouvernement. Maurice et Singapour, deux États à majorité non musulmane, ont élu une femme musulmane à la présidence. Le Bangladesh et le Sénégal ont tous deux eu deux femmes Premier ministre. Trois femmes musulmanes ont fait plus d’un mandat. La situation des dirigeantes politiques musulmanes est résumée dans le tableau ci-dessous.

La suite est réservée aux abonnés. s'abonner
Déjà abonné? Se connecter

Pour citer cet article

 

Référence papier:

Clinton Bennet, « La pionnière des leaders musulmanes », Oasis, année XV, n. 30, décembre 2019, pp. 89-99.

 

Référence électronique:

Clinton Bennet, « La pionnière des leaders musulmanes », Oasis [En ligne], mis en ligne le 14 janvier 2020, URL: https://www.oasiscenter.eu/fr/benazir-bhutto-leadership-feminin-pakistan