close_menu
close-popup
image-popup

Langues disponibles:
close-popup
Paypal
Carta di credito
souscrire
Islam

Le soft power des soufis

L’amitié avec Dieu est la source de l’autorité. Dans le soufisme, c’est le Tout-Puissant qui choisit une personne pour l’honorer, l’élire, la sanctifier et lui accorder des dons de connaissance et des pouvoirs spirituels, qui font d’elle un guide dans son milieu

[L'article est contenu dans Oasis n. 25. Pour en lire tous les contenus vous pouvez vous abonner]



Dans l’histoire du soufisme, les itinéraires intellectuels et existentiels suivis par les autorités « religieuses » dans le domaine mystique s’entrecroisent tous dans la notion de walâya [« amitié divine », « sainteté »]. Si, du point de vue religieux, Dieu possède toutes les forces actives et interactives dans l’univers, manifestes et cachées, spirituelles et matérielles, le walî, c’est-à-dire la personne proche de Dieu et aimée de lui, devient à son tour une force symbolique significative dans son contexte humain et dans l’équilibre des forces.



[L'article est contenu dans Oasis n. 25. Pour en lire tous les contenus vous pouvez vous abonner]

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour obtenir des informations et des analyses, abonnez-vous à notre revue semestrielle